Jeux Vidéo, Mangas, Cinéma, High Tech …

Archives de la catégorie ‘Test’

[Test] Super Mario 3D Land

super_mario_3dLand_Title

Mario, un nom, une icône, le gardien d’un savoir-faire vidéoludique.  Voilà plus de vingt ans que le plombier moustachu trône au sommet des jeux de plateforme. Souvent imité, rarement égalé, chaque épisode de la licence se pose en maître du genre. Cet épisode 3DS assure-t-il la suprématie de la série ?

Here we gooo

[Test] XCOM

XCOM

1994, Flashback, devant mon PC. J’insère la disquette numéro 1 d’un jeu dont j’ai entendu parlé malgré mon jeune âge, XCOM. Une histoire d’extraterrestre à dégommer, ça ne peut que être sympa !

2012, Flashback (mais plus récent), devant ma XBOX 360. J’insère le disque numéro 1 (sur un, on a fait des progrès depuis), d’un jeu dont j’ai gardé un excellent souvenir de ma jeunesse, XCOM. Une histoire d’extraterrestre à dégommer, ça ne peut que être sympa !! (et oui, il y a des choses qui ne changent pas !)

je veux en savoir plus !!

[Test] JetPack Joyride

jetpack-joyride

Jetpack Joyride est un jeu réalisé par HALFBRICK, bien connu des possesseurs de smartphone puisqu’on leur doit le célèbre Fruit Ninja. Voici donc qu’ils adaptent un autre de leur jeux du monde des smartphones à la Vita. Nécessaire ?

(suite…)

Test : Heavenly Sword

ps3_HeavenlySword_06

Après avoir terminé le cultissime Bayonetta, j’ai quelque peu hésité afin de trouver ma prochaine occupation vidéoludique. Au final, et contre les conseils de mes followers sur Twitter, je me suis lancé dans Heavenly Sword.

Ce Beat Them All m’a toujours attiré, malgré sa mauvaise réputation. Une journée intense de jeu et le générique de fin plus tard, je suis en mesure de rédiger le test d’un des tout premier jeux de la PlayStation 3.  (suite…)

Test : Bayonetta

Bayonetta

En cette fin d’année 2012, je suis très heureux d’avoir trouvé du temps pour insérer le disque de Bayonetta dans ma Xbox360 ! Véritablement ensorcelé, je n’ai pas laché la manette avant l’écran de fin. Cool , un test le 31 Décembre 2012 sur un jeu disponible début 2010, c’est n’importe quoi Parole De Gamer !  (suite…)

[Test] Rayman Origins PsVita

Qui ne connaît pas Rayman ?

Propulsé au rang de star en seulement un épisode, il s’était fait très discret depuis quelques temps, seulement visible dans les épisodes des Lapins crétins. En plus, je n’ai jamais été fan des Rayman 3D, donc cela faisait vraiment longtemps que je n’avais plus de nouvelle de Rayman :(.

Cette longue attente a pris fin avec la sortie de Rayman Origins, le 15 Novembre 2011, sur Xbox360, Wii et PS3. Ce fut un achat Day One pour moi, et un véritable choc tant le jeu fut excellentissime !

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est en raison de sa ré-edition sur Playstation Vita, accompagnant la sortie de la console, et qui permet d’emmener notre Rayman partout. A 25 euros, je me suis laissé tenté, pensant que le format pouvait se préter à merveille au genre.

Alors, retour réussi pour Rayman ? Et que vaut cette version Vita ?

Graphismes :

Incroyables ! Rayman Origins constitue actuellement ce qui se fait de mieux en 2D. Très peu de jeu peuvent soutenir la comparaison (peut être Muramasa?).
Si vous n’avez encore jamais vu de visuels du jeu, les nombreux screens présent sur cette page devraient vous convaincre. Ajouter à cet emerveillement visuel des animations à tomber et une direction artistique maitrisée et vous obtenez tout simplement ce qui se fait de mieux dans le genre !

Jouabilité :

Cruciale pour un jeu de plateforme, la jouabilité ne souffre d’aucun reproche. Rien à dire ! C’est parfait ! On court, vole, glisse, frappe et saute à la perfection.

Durée de vie :

Peut être le point faible du jeu ? Rayman Origins est tellement prenant qu’on lache la manette très difficilement. Pour une personne cherchant simplement à voir le générique de fin et habitué à la plate-forme, une dizaine d’heures suffiront.
Pour les autres voulant terminer Rayman de fond en comble, comme j’essai actuellement de faire, on peut tabler sur une vingtaine d’heures.

Scénario :

Totalement absurde et dans l’esprit du jeu. On ne vient pas pour ça de toute manière.

Bande Son :

Exceptionnelle ! J’insiste, incroyable ! Magique ! Composée par une seule personne en plus, un grand chapeau à Christophe Heral.
Les musiques sont complétement dans l’esprit et participent à la mise en place d’une ambiance festive. C’est ça que j’adore dans ce jeu, il transpire la joie de vivre ! Allez donc faire un tour sur youtube, vous ne le regretterez pas !

 

Le summum de la plate-forme 2D.

La concurrence est à des kilomètres, et je vise particulièrement Nintendo et ses Mario qui s’endorment un peu dans une petite facilité depuis les excellents opus Galaxy.
Rayman Origins, c’est des graphismes de folie, une bande son de folie, une jouabilité parfaite, un level design de folie, et surtout, une constante bonne humeur !
New Super Mario Bros Wii, son concurrent le plus proche de part son gameplay axé sur le multijoueur, se fait carrément ridiculiser et Nintendo devrait prendre exemple !

Le seul jeu de plateforme 2D, passé entre mes mains et capable de tenir la comparaison sur cette génération est Donkey Kong Country Returns, un autre coup de coeur, j’y reviendrais certainement.

En l’état, Rayman Origins constitue un incontournable que ce soit sur Xbox360,PS3 ou Wii. Par contre, possesseurs de 3DS, faites attention, il s’agit de la moins bonne version paraît-il !

Les spécificités de la Version Vita :

Déjà, première prouesse, le jeu est identique graphiquement aux versions de salon ! Une belle prouesse. Mieux, étant donné la proximité de nos yeux avec l’écran (magnifique) de la Vita,
on se trouve en bien meilleur position pour apprécier la finesse des graphismes et des animations.
J’ai quand même noter quelques ralentissements, sans conséquence, dans des passages à priori pas plus compliqué que ça à gérer pour la console…

Quelques petits ajouts ont été fait spécifiquement pour la Vita, mais rien d’extraordinaire. Il est par exemple possible de zoomer/dézoomer sur l’écran de la vita. Gadget, mais très utile pour trouver des petits items cachés dans les décors (qui eux aussi sont, ils me semblent, nouveaux et reservé à la Vita.) Il est aussi possible de toucher directement certains bonus avec le doigt, ou les ennemis pour les faire exploser après les avoir tuer.

Néanmoins, gros bémol pour cette version, le mode multijoueur est passé à la trappe ! Plus possible de se fritter à 4 dans les niveaux :(. C’est très dommage, et il ne s’agit donc pas de la version à privilégier.

Au final, et pour la deuxième fois, je passe un excellent moment sur Rayman Origins. Je ne regrette en aucun cas mon achat sur PSVita, qui me permet de finir le jeu à 100% contrairement à la version 360, où je n’ai pas assez de temps pour le faire. J’ai pu découvrir le dernier niveau (Qui se débloque après avoir récupéré 10 dents de la mort qui tue), et quel niveau ! Très difficile ! Maintenant, j’essai d’obtenir le trophée Platine, mon tout premier ! J’espère y parvenir et ne manquerait pas de vous informer le cas échéant !

En bref, Rayman Origins est une merveille, un chef d’oeuvre, ce qui se fait de mieux dans le domaine ! Et décroche un ParoleDeGamer d’Or ! Sa suite, Rayman Legends, pourra-t-elle faire mieux ?

Je me répète, mais la répétition fixe la notion ! Achetez Rayman Origins !